La Cpam de Nancy met des trentenaires... à la retraite!  Abonné

Publié le 23/01/2009

À la suite d’un « bug » informatique, la Cpam de Nancy a invité les patients de plusieurs généralistes à changer de médecin traitant, du fait du départ en retraite de ce celui-ci (lire aussi le « Coup de gueule » p. 3). Parmi d’autres confrères toujours en exercice figurait notamment un praticien âgé de 38 ans installé depuis dix ans ! Interrogée par le Syndicat national des jeunes médecins généralistes (SNJMG), la directrice de la Cpam a fait amende honorable : « Nous sommes les villes pilotes d’une opération nationale destinée à prévenir les soucis de remboursement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte