Médecin traitant

La Cour des Comptes critique sur le parcours de soins  Abonné

Publié le 15/02/2013

La réforme du parcours des soins est une réforme inaboutie. C’est ce qu’estime la Cour des comptes qui, dans son dernier rapport, souligne, un paradoxe : le dispositif du médecin traitant a plus bénéficié aux spés qu’aux généralistes. De fait, les suppléments de rémunération induits par le dispositif mis en place en 2005 s’élèvent à près de 600 millions d’euros par an dont 285 millions pour les médecins traitants (à 95 % généralistes) et 310 millions pour leurs correspondants.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte