PLFSS 2011

La convention en panne de carburant  Abonné

Publié le 05/11/2010
La version de PLFSS adoptée par les députés n’est pas de nature à relancer la dynamique contractuelle avec les médecins. Pourtant, Roselyne Bachelot fait assaut de bonne volonté.

Crédit photo : ©GARO/PHANIE

Depuis les résultats des élections aux URPS, la ministre de la Santé tente, tant bien que mal, de renouer le dialogue avec les représentants des médecins, en essayant de leur faire sauter, pour l’instant au moins, la case Assurance-maladie. Mais ce n’est pas le PLFSS dont l’examen au Sénat débute mardi, après un parcours assez calme à l’Assemblée nationale, qui va remettre de l’essence dans le moteur.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte