Dermatologie

La brimonidine, nouvelle arme contre la rosacée  Abonné

Publié le 21/02/2014
Le tartrate de brimonidine gel 5% devrait être mis sur le marché français en mai/juin 2014, sous le nom de Mirvaso®. Il sera indiqué dans l’érythème modéré à sévère de la rosacée.

Crédit photo : DR

Maladie fréquente, la rosacée touche le plus souvent les adultes après l’âge de 20 ans. Il existe plusieurs stades cliniques : érythème, couperose, bouffées vaso-motrices, forme papulo-pustuleuse puis fibrose.

Malheureusement, l’érythème et la couperose ne répondent pas aux traitements médicaux actuellement disponibles, seul le laser vasculaire offre une alternative thérapeutique pour les télangiectasies.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte