La BPCO plus complexe qu’il n’y paraît  Abonné

Publié le 14/10/2011

Crédit photo : ©BSIP

La BPCO a longtemps été considérée de façon assez simpliste comme une maladie provoquée par le tabagisme, impliquant une bronchite chronique et différents degrés d'emphysème. Mais il s'agit d'un désordre plus complexe, du type syndrome inflammatoire chronique systémique, affectant la vie des patients à plusieurs niveaux. Par ailleurs, il ne faut pas oublier que près de 30% des malades sont non-fumeurs, que qui doit être pris en considération pour ne pas passer à côté de certains diagnostics.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte