La baisse des IJ pour les plus gros salaires est parue au JO

Publié le 28/12/2011

Le décret instaurant une baisse des indemnités journalières de maladie pour les salaires supérieurs à 1,8 fois le smic, soit environ 2.500 euros brut, est paru mardi au JO pour une entrée en vigueur au 1er janvier. Jusqu'à présent, l'indemnité journalière maladie ne pouvait excéder 50% du plafond de la sécurité sociale. Dans le cadre du budget 2012 de la Sécurité sociale, le décret substitue au plafond de sécurité sociale un plafond équivalent à 1,8 smic. Le taux d'indemnisation restera le même qu'actuellement, soit 50% du salaire brut, mais le plafond appliqué à ce salaire pris en compte pour le calcul, jusqu'ici de 2.945 euros, est abaissé à 2.517 euros. Ce dispositif a été arrêté entre le gouvernement et sa majorité, afin d’éviter l'instauration d'un quatrième jour de carence pour les salariés du privé, qui aurait procuré quelque 220 millions aux caisses de la Sécurité sociale. A l'origine, le gouvernement avait aussi envisagé de faire passer les indemnités journalières de 50% du salaire brut à 60% du salaire net, Devant la polémiqué provoquée par ces deux projets successifs, la baisse des indemnités journalières pour les salaires de plus de 2.500 euros brut a été préférée. Cela permettra d'économiser quelque 150 millions d'euros, selon le gouvernement.


Source : legeneraliste.fr