L’« Orchestrion » de Pat Metheny  Abonné

Publié le 21/05/2010

Instrument de musique mécanique, l’orchestrion (qui apparaît à la fin du XIXe siècle) était commandé par des rouleaux de papiers perforés. Aujourd’hui, cartons et papiers perforés sont remplacés par une carte à puce qui transmet les données aux instruments. Curieux de tout, Pat Metheny (17 Grammy Awards, 20 millions d’albums vendus) en rêvait. Il aura travaillé quatre ans sur cet excitant projet avec une équipe de scientifiques et d’ingénieurs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte