Cinéma

« Kaboom » : une partie de plaisir  Abonné

Publié le 08/10/2010

Crédit photo : ©WILLIAMS M

« Le film le plus drôle et le plus sexy de Cannes » disait la presse lors du dernier festival. Réputation méritée : cette étrange comédie arrive à point pour consoler ceux qui se sont ennuyés à la palme d’or (Oncle Boonmee, celui qui se souvient de ses vies antérieures) ou détendre ceux qui sont sortis bouleversés de Des hommes et des dieux (Grand prix du festival, qui poursuit son succès en salle et qu’il ne faut absolument pas manquer !). Greg Araki dit avoir écrit Kaboom en pensant au Twin Peaks de David Lynch.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte