José Bové veut la lumière sur la démission de l’ex "ministre de la Santé" de l’UE

Publié le 09/01/2013

Pourquoi l’ancien commissaire européen à la Santé, John Dalli, a-t-il été poussé à la démission en octobre dernier ? C’est une vilaine une affaire de corruption présumée liée à l'industrie du tabac qui est invoquée par les autorités européennes. Mais depuis sa démission, l’infortuné ex-Commissaire ne cesse de crier son innocence et affirme au contraire être victime d'un complot de l'industrie du tabac alors qu'il s'apprêtait à présenter une nouvelle proposition de loi européenne pour durcir la législation sur le tabac. L’euro député Vert José Bové ne trouve pas ça clair du tout. Avec son collègue belge Bart Staes, il vient de réclamer la création d'une commission spéciale parlementaire pour enquêter sur l'affaire Dalli et le rôle des lobbies. "On ne comprend pas ce qui s'est passé", a dit M. Bové au cours d'une conférence de presse au Parlement européen. Mais de fait, a-t-il souligné, "l'industrie du tabac a gagné du temps. Il n'y aura pas de nouvelle loi européenne sur le tabac avant 2015", a-t-il déploré.


Source : legeneraliste.fr