Entretien

Jean-Marie Le Guen : « Ces salles répondent aux besoins sanitaires »  Abonné

Publié le 19/10/2012

Crédit photo : ©GARO/PHANIE

Le Généraliste. Vous avez demandé l’ouverture des salles de consommation à moindre risque, pourquoi ?

Jean-Marie Le Guen. L’idée de mettre en place ces salles de consommation à moindre risque est issue d’un travail réalisé depuis deux ans par des experts, des élus, des associations à Paris, Saint-Denis, Marseille et dans d’autres villes, travail corroboré par une expertise de l’Inserm. Ces salles de shoot répondent aux besoins sanitaires de ces populations en situation de très grande précarisation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte