Nora Berra, secrétaire d’État chargée de la Santé

« Je sais que nous pouvons compter sur les généralistes »  Abonné

Publié le 26/11/2010
La nouvelle secrétaire d’État à la Santé interviendra pour la première fois demain samedi devant des médecins libéraux lors du congrès du SML. Dans l’interview exclusive qu’elle a accordée au «Généraliste», elle revient sur son parcours de médecin généraliste et de responsable politique. Elle évoque les dossiers qu’elle compte faire avancer, en santé publique notamment. Et elle explique ce qu’elle attend des généralistes pour le dépistage du Sida.

Crédit photo : ©GARO PHANIE

Avec votre nomination, un médecin revient au ministère de la Santé. Vous-même, pourquoi avez-vous choisi d’embrasser cette profession ?

C’est une histoire très personnelle, qui mérite que l’on remette les choses dans leur contexte. Mes parents qui n’étaient pas allés à l’école m’ont transmis la nécessité de s’investir dans les études. Pour eux, certains métiers étaient assez emblématiques de la réussite scolaire comme médecin ou avocat. De ce point de vue, notre médecin de famille m’a servi de modèle. J’avais beaucoup d’admiration à son égard. Il a été un exemple pour moi.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte