IST : penser aux chlamydiae  Abonné

Publié le 02/04/2010

Peu médiatiques, les infections à Chlamydiae Trachomatis comptent pourtant parmi les IST les plus fréquentes chez les moins de 25 ans avec une prévalence en augmentation, proche de 10% dans certaines études. Les filles sont d’avantage touchées que les garçons et l’infection à Chlamydiae trachomatis constituent la première cause d’infertilité tubaire dans les pays industrialisés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte