Iprad, un nouvel acteur en gastro-entérologie  Abonné

Publié le 08/04/2011

Filiale française du groupe italien Alfa Wassermann, les laboratoires Iprad vont travailler sur des molécules originales dont certaines sont déjà commercialisées avec succès en Europe et aux États-Unis. La rifamycine est un antibiotique destiné à traiter notamment l’encéphalopathie hépatique et le syndrome du colon irritable. Elle appartient au groupe des rifamycines.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte