IPP et clopidogrel : prudence !  Abonné

Publié le 16/04/2010

Le duo clopidogrel-aspirine est souvent combiné à l'oméprazole pour son effet protecteur digestif, mais les praticiens s’interrogent de plus en plus sur la pertinence de cette association. En novembre dernier, la FDA a d’ailleurs recommandé d’éviter l’oméprazole et tous les IPP en association avec le clopidogrel, car ces molécules en diminuent l’activité anti-agrégante, exposant ainsi a des risques thrombotiques. l’AFSSAPS lui a emboîté le pas.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte