Intransigeance des évêques américains sur la contraception

Publié le 12/02/2012

La conférence des évêques catholiques américains a fait part dimanche de son opposition au compromis présenté vendredi par le président Barack Obama pour tenter de désamorcer une controverse sur le remboursement de la contraception. «La seule solution à ce problème de liberté religieuse est que le ministère de la Santé abroge ces dispositions choquantes», affirme la conférence dans un communiqué. Le conflit remonte au projet de réforme de l'assurance maladie, dont une disposition oblige désormais les assureurs à rembourser les dépenses de contraception, y compris pour les employeurs qui, sur la base de leurs croyances religieuses, ne fournissent actuellement pas de couverture pour la contraception. Après une bronca des associations catholiques et de l'opposition républicaine, Barack Obama avait concédé vendredi un compromis: les entreprises gérées par des institutions religieuses, par exemple certains hôpitaux, censées offrir à partir du 1er août 2013 une couverture maladie à leurs employés, ne seront pas obligées d'y inclure le remboursement de la contraception si elles s'y opposent. En revanche, cette responsabilité incombera aux sociétés d'assurance-santé, qui devront fournir gratuitement l'accès à la contraception à leurs assurées dans ce cas. «Le résultat sera que les organisations religieuses n'auront pas à payer directement pour ces services», avait plaidé le président.


Source : legeneraliste.fr