Internes: la France épinglée par l’Europe

Publié le 12/10/2013

La France vient d'être mise en demeure par la Commission Européenne pour manquement aux obligations qui lui incombent en vertu de la directive 2003/88/CE sur les temps de travail des internes. Selon le SNJMG (Syndicat des jeunes médecins généralistes), l’information aura été traduite à la France par un courrier de Làszlò Andor, le commissaire chargé de l’emploi, des affaires sociales et de l’intégration. La commission constate que, "même dans le respect de la règlementation nationale, un médecin en formation peut très facilement accumuler des heures de travail très excessives avec une perte des repos minimaux" ; ce qui contrevient au principe et à la lettre de la directive européenne. fort cde cette condamnation, le SNJMG se promet de relancer la mobilication sur cette question chez les internes.


Source : legeneraliste.fr