Infections urinaires, bandelettes et ECBU  Abonné

Publié le 03/06/2011

A propos de l’article «?infections urinaires?: quelle antibiothérapie ? » paru dans la rubrique FMC du Généraliste n° 2565, je voulais réagir au sujet des bandelettes urinaires réactives (BU). En effet, je préfère faire un ECBU pour deux raisons?:

1. Avoir une trace dans mon dossier (preuve médico-légale).

2. Pouvoir suivre l’évolution de l’infection (soit le changement du germe au cours du temps, soit le changement de la sensibilité du germe au cours du temps.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte