Indemnités kilométriques : le coup de gueule de la CSMF et du CNPS

Publié le 06/11/2012

Le projet de loi des finances 2013 envisage l’abaissement du plafond du barème des indemnités kilométriques de 13 à 6 chevaux fiscaux. Autrement dit, tous les véhicules de plus de 6 CV seraient logés à la même enseigne. D’où la colère de la CSMF qui dénonce, dans un communiqué daté de ce mardi, une « atteinte portée à la médecine de proximité ». Dans la foulée, le CNPS (Centre national des professions de santé) lui fait écho, en estimant que « cette mesure revient à imposer aux libéraux de santé de payer de leur poche leurs déplacements au domicile des patients ».


Source : legeneraliste.fr