Inciter les médecins à porter plainte  Abonné

Publié le 27/03/2009

Crédit photo : ©DR

Face à ce qu’il appelle une banalisation de la violence à l’encontre des médecins, « ressentie de plus en plus comme étant presque normale par les praticiens eux-mêmes », l’Ordre entend bien réagir. Tout d’abord en mettant le formulaire de déclarations en ligne, sur le site du Cnom, « dès l’année prochaine », indique le Dr François Guyonnard, président de la commission de l’observatoire de la sécurité des médecins. Tout médecin victime d’une agression devrait donc pouvoir à partir de janvier 2010, en faire la déclaration directement sur le site du Cnom.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte