Immunothérapie spécifique contre acariens  Abonné

Publié le 05/02/2010

Crédit photo : EYE OF SCIENCE/PHANIE

L’immunothérapie sublinguale dispose d’un haut niveau de preuves dans l’allergie aux acariens. Une étude clinique a montré que la forme comprimé permet d’améliorer le score de symptômes dans les deux groupes traités. En particulier, la congestion nasale a diminué de 40 % et le prurit nasal de 32 %. Le profil de tolérance était bon et le comprimé dosé à 300 IR a finalement été retenu. La qualité de vie a été améliorée. L’étude est poursuivie une année supplémentaire à titre observationnel.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte