Gardes

Ils inventent la Permanence de soins de demain Abonné

Publié le 13/11/2009
Ils inventent la Permanence de soins de demain


©VOISIN/PHANIE

Branle-bas de combat dans l’organisation des tours de garde. A la veille de l’installation des agences régionales de Santé qui vont récupérer la tutelle sur la pds, des initatives se font jour et de nouvelles organisations se dessinnent. Alors que l’Aquitaine tient ce samedi, sa deuxième journée de la permanence des soins, les généralistes des Pays-de-Loire, bientôt rejoints par les Bretons, vont inaugurer un mode d’organisation inédit. Ce sont les médecins libéraux eux-mêmes, qui devraient gérer, pour trois ans, l’enveloppe financière et l’organisation de la garde.

Enfin ! Le décret encadrant les modalités de mise en œuvre des expérimentations de nouveaux modes de rémunération des médecins libéraux engagés dans la permanence des soins ambulatoires a bien été publié, comme prévu au Journal Officiel, le 1er octobre. Mais l’arrêté afférent, lui, continuait à se faire attendre par les Missions régionales de Santé qui se sont portées volontaires. A priori, plus pour longtemps, le texte devrait être officiel cette semaine. Pour le plus grand soulagement du Dr Luc Duquesnel, la cheville ouvrière du projet pour son département de Mayenne et sa région des Pays…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte