Dr Jérôme Vincent

« Il y a une vraie crise de l’hôpital »  Abonné

Publié le 03/04/2009
Dans un livre sans concession, trois journalistes du Point, auteurs du palmarès des hôpitaux, alertent l’opinion sur la grave crise de l’hôpital public français. Rencontre avec l’un d’eux.

Crédit photo : ©GARO/PHANIE

Le Généraliste. Qu’est-ce qui a changé en quinze ans, depuis vos premières enquêtes sur l’hôpital ?

Jérôme Vincent. En quinze ans, la maladie de l’hôpital, qui a commencé dans les petits établissements, a gagné la plupart des établissements, toutes catégories confondues. Les défaillances ont gagné plus d’hôpitaux publics, et notamment des gros. Il y a une vraie crise aujourd’hui de l’hôpital public, inquiétante, qui gagne des hôpitaux qui étaient relativement à l’abri. Elle touche la qualité des soins et les finances.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte