Trois questions au Dr François Simon*

«Il y aura des mutualisations possibles»  Abonné

Publié le 05/02/2010
Le Généraliste : Où en est la permanence des soins aujourd’hui ?

Dr François Simon: il n’y a pas eu d’énormes évolutions par rapport à l’année dernière. Nous avons adressé un addendum au questionnaire traditionnel en demandant « combien de régulateurs sont présents à telle ou telle période du week-end ou de la nuit pour satisfaire la demande d’un secteur ». Pour la première fois cette année, il sera possible de s’appuyer sur des chiffres concrets.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte