Entretien avec les Drs Brami et Amalberti

« Il faut que les médecins soient réflexifs ! »  Abonné

Publié le 28/09/2012

Crédit photo : ©VOISIN/PHANIE

Le Généraliste : Pourquoi ce deuxième ouvrage, trois ans après un premier sur la sécurité des soins ?

René Amalberti Le premier était une présentation générale du concept de sécurité des soins. Cette fois on essaie de descendre une marche, de se rapprocher des confrères et de leur proposer de décliner cette idée dans leur vie de tous les jours au cabinet.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte