Pr Daniel Floret, président du comité technique des vaccinations (CTV), chef de service d’Urgence réanimation pédiatrique (Hôpital Femme Mère Enfant, Lyon)

« Il est bien difficile d’atteindre les médecins »  Abonné

Publié le 12/06/2009

Crédit photo : ©DR

Au-delà des actions de la Semaine Européenne pour la Vaccination, des avis du HCSP, de la simplification des schémas, comment secouer la conscience de la population et du corps médical ? Par une volonté politique forte ?

Concernant l’hépatite B, une évolution se dessine, le Ministère de la santé s’est fortement impliqué, avec le remboursement du vaccin hexavalent, le Plan Hépatites et son volet « relance de la vaccination ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte