IJ : le délai de carence reste à trois jours

Publié le 29/10/2009

L’amendement du député du Bas-Rhin, Yves Bur, qui visait à augmenter le délai de carence pour les indemnités journalières de trois à quatre jours a été rejeté par les députés qui examinent jusqu’à vendredi le PLFSS 2010. Partisan d « accélérer » la lutte contre « les arrêts de travail injustifiés », le ministre du Budget, Éric Woerth a précisé mercredi que le gouvernement n'était « pas favorable » à l'instauration d'un quatrième jour de carence non rémunéré en cas d'arrêt maladie. Le CISS s’était opposé à cette mesure, en regrettant que « alors que la progression des dépenses est maîtrisée, seule la mise à contribution individuelle des malades est envisagée tous azimuts ».


Source : legeneraliste.fr