Télétransmission

IJ et ALD dématérialisées, vrai « plus » ou avantage virtuel ? Abonné

Publié le 28/05/2010
IJ et ALD dématérialisées, vrai « plus » ou avantage virtuel ?


La télétransmission des protocoles ALD et des arrêts maladie est désormais opérationnelle pour tous les médecins du territoire français. Et, innovation du règlement arbitral, à partir du 1er janvier 2011, les médecins qui dématérialiseront plus de 75 % de leurs envois d'ALD et d'arrêts maladie recevront une prime de 250 euros. Comment ça marche ? Pour le médecin cela vaut-il le coup ? Y-a-t-il des bugs ? Gros plan sur ces nouveaux dispositifs que la Sécu tente de perfectionner.

La nouvelle a été annoncée par Frédéric Van Roekeghem, directeur général de la Cnamts, lors de la présentation du règlement arbitral au début du mois de mai : « Aujourd'hui, remplir les protocoles ALD est une tâche pesante pour les généralistes, nous le savons. La possibilité de le faire en ligne, ainsi que pour les arrêts de travail, vient d'être déployée dans une volonté de simplification administrative ». C'est la mesure 1 du plan de simplification administrative (lancé en 2007) dans la catégorie « simplifier et dématérialiser les formulaires ». « La télétransmission des protocoles ALD et…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte