Hypo, le spectacle qui parle à tous les malades imaginaires  Abonné

Publié le 27/04/2018
Hypo est un jeune homme qui, comme son prénom l’indique, est hypocondriaque. Depuis sa naissance. Dans un seul en scène, il nous livre ses angoisses de la maladie, mais aussi sa joie de vivre empruntant les traits du comédien Lucas Andrieu, vibrant et émouvant.
Lucas Andrieu

Lucas Andrieu
Crédit photo : ? Attente

Pour Hypo, sa naissance équivaut à une extraction de la caverne maternelle où il était si bien. Il ne s’en remettra jamais vraiment, cherchant par tous les moyens d’en trouver une autre de substitution. Ce sera dans la phobie de tout microbe et de la moindre maladie. À tel point qu’en grandissant, devant l’incompréhension de ses parents, il n’aura d’autre choix que de se détacher d’eux et de se rapprocher de celle qu’il nomme Tatie Purée, qui détient chez elle le Saint Graal : un Vidal.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte