Hypertension artérielle  Abonné

Publié le 05/03/2010
Patients hypertendus ou coronariens, la stratégie périndopril/amlodipine (Coveram®) a prouvé son efficacité en termes de réduction de la mortalité totale et de la mortalité cardiovasculaire.

Crédit photo : ©PHANIE

« L’hypertension artérielle tuera la moitié de la population française ou mondiale et pourtant, parmi l’ensemble des facteurs de risque cardiovasculaire, il s’agit de celui sur lequel il semble le plus facile d’intervenir ! » constate le Pr Jean-Jacques Mourad (Bobigny). Pour accéder à un contrôle satisfaisant de la pression artérielle (PA), 2 à 3 antihypertenseurs s’avèrent souvent nécessaires. Il s’agit donc désormais de choisir les associations les plus performantes sur le risque cardiovasculaire global.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte