Hyper-réactivité nociceptive  Abonné

Publié le 25/11/2011

La sensibilisation centrale à la douleur est un facteur très étudié dans sa dimension clinique. « Une douleur aiguë très intense est associée à un haut risque de douleur persistante » a affirmé le Dr Kehlet. On se demande s’il s’agit d’une réponse neurologique ou s’il existe des facteurs pré-opératoires qui déterminent l’intensité et la chronicité de la réaction douloureuse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte