Humira® à cinq ans  Abonné

Publié le 26/06/2009

Crédit photo : ©VOISIN/PHANIE

?Une étude sur 354 patients montre que l’association précoce d’Humira® (adalimumab) et de méthotrexate peut limiter les lésions articulaires ultérieures dans les polyarthrites rhumatoïdes débutantes. Au bout de cinq ans, la progression radiologique est bien plus limitée avec l’association Humira®–méthotrexate qu’avec la monothérapie, par l’un ou l’autre produit, prise pendant les deux premières années.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte