MEDEC 2010- Prévention cardiovasculaire

HTA : savoir prescrire les associations fixes  Abonné

Publié le 19/03/2010
La part prise par les combinaisons fixes dans le traitement de l'HTA, si elle simplifie le quotidien des patients, amène les médecins à revoir leurs habitudes de prescription.

Avec 11 millions d'hypertendus, l'HTA reste la pathologie la plus fréquemment prise en charge en France et en particulier par les médecins généralistes. L'enquête FLAHS 2009 (French League Against Hypertension Survey) illustre bien les évolutions de ces dernières années. La classe thérapeutique la plus souvent prescrite reste les diurétiques (46%), pratiquement rattrapés maintenant par les ARAII (inhibiteurs des récepteurs de l’angiotensine II ; 45%); 53% des hypertendus traités reçoivent plus de 2 principes actifs pour 40% en 2004.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte