HTA, l'atteinte des organes cibles fonction du genre  Abonné

Par
Muriel Gevrey -
Publié le 17/06/2016

Concernant les spécificités de l’HTA, il n’y a pas de différences entre hommes et femmes sur les objectifs tensionnels. Pourtant, le Dr Aleksandra Konradi (Saint-Pétersbourg) a montré que l’atteinte des organes cibles n’est pas identique avec plus d’AVC, plus d’HVG, plus de dysfonction diastolique chez les femmes dont la longévité les expose davantage à l’HTA. Les variations hormonales et la grossesse avec l’HTA gravidique ont une spécificité dans l’apparition d’une HTA. Chez les hommes, plus de tabagisme, plus d’atteinte rénale et plus d’obésité abdominale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte