Hollande : « une pleine reconnaissance du médecin traitant »  Abonné

Publié le 26/10/2012

Crédit photo : ©VOISIN/PHANIE

Après la régulation des dépassements d’honoraires, la lutte contre les déserts médicaux devrait être le second chantier sanitaire du gouvernement. François Hollande l’a laissé entendre samedi dernier à Nice dans un discours fleuve de près de près de trois quarts d’heure, clôturant le 40e Congrès de la Mutualité Française.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte