Hollande inquiète les spécialistes de l’Umespe

Publié le 06/02/2012

Les intentions de François Hollande pour encadrer les dépassements en secteur 2 ne sont pas du goût des spécialistes de l’UMESPE. Dans un discours prononcé jeudi à la Faculté de médecine de Paris, le candidat socialiste s’est en effet prononcé pour la mise en place de limites à l’installation de médecins secteur 2 dans les zones surdenses, variables en fonction de la région et de la spécialité. Une perspective qui inquièe les spéicalistes de la CSMF qui dans un communiqué estiment que cela équivaudrait «à la fin du secteur 2, sans pour cela prendre en compte la situation tarifaire insuffisante des 60% de médecins spécialistes libéraux exerçant en secteur 1». Dans son communiqué, l’UMESPE de Jean-François Rey s’inquiète par ailleurs de «l’hospitalo-centrisme forcené» du candidat socialiste.


Source : legeneraliste.fr