Hollande charme les blouses blanches

Publié le 01/02/2012

Àlors que le PS organisait mùercredi et jeudi son forum santé, le candidat de la gauche multiplie les entrevues avec les professionnels de santé. Hier, mardi, au cours de la même journée, il aura rencontré à la fois libéraux et hospitaliers. Il a en effet reçu à son QG de campagne, le matin, les initiateurs du Manifeste pour une santé solidaire et égalitaire et, l’après-midi, les responsables de la CSMF (mais il avait déjà reçu la semaine dernière une délégation de MG France). « C'était un entretien constructif. Maintenant, s'il est élu, il va falloir passer des paroles aux actes » a affirmé le président de la Conf’ Michel Chassang. Le candidat PS semblme l’avoir rassuré : l’encadrement des dépassements d'honoraires serait bien « négocié » et pas « imposé ». Quant aux initiateurs du Manifeste, ils auraient trouvé un candidat « très très à l'écoute », selon les mots de François Bourdillon, chef de pôle à La Pitié Salpetrière reçu par Hollande avec le neurologue Olivier Lyon-Caen, et Didier Tabuteau, responsable de la chaire santé de Sciences-Po. Ensemble, ils auraient parlé hôpital mais aussi déserts médicaux, prévention, relations entre les ARS et les collectivités territoriales.


Source : legeneraliste.fr