Hirsch veut faire rentrer le dialogue à l’AP

Publié le 23/11/2013

L'assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) "a besoin de dialogue" et ses équipes doivent se sentir "soutenues" et "comprises", a déclaré son nouveau directeur général Martin Hirsch lors de sa première sortie officielle vendredi après sa nomination. "On n'est pas directeur général de l'AP-HP pour être enfermé dans son bureau. On est directeur général de l'AP-HP pour faire en sorte que les patients puissent être mieux pris en charge", a déclaré M. Hirsch lors de l'inauguration de la nouvelle unité d'hospitalisation à domicile de l'hôpital Albert-Chenevier de Créteil. "Pour que les patients soient bien pris en charge, il faut que les équipes qui s'occupent d'eux se sentent soutenues, se sentent aidées, se sentent comprises" et "on fera le maximum pour ça", a-t-il ajouté. Martin Hirsch a expliqué avoir déjà visité plusieurs hôpitaux de l'AP-HP, dont l'Hôtel-Dieu, et avoir rencontré les organisations syndicales.


Source : legeneraliste.fr