Hirsch attend pour décider du sort des urgences de l’Hôtel Dieu

Publié le 17/02/2014

Martin Hirsch a réaffirmé lundi "la vocation médicale" de l'Hôtel-Dieu. Dans un entretien au Parisien, le directeur général des hôpitaux de Paris (AP-HP), revient sur le projet très controversé concernant le plus vieil hôpital parisien. Il confirme l'abandon du projet de transfert du siège de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris à l'Hôtel-Dieu, estimant que ce "site doit garder une vocation médicale sans opération immobilière".

Et en ce qui concerne les urgences, dont la transformation en service de consultation de médecine générale 24H sur 24H depuis trois mois continue de cristalliser des oppositions, le directeur de l'AP-HP promet un bilan transparent à la fin de l'hiver "sur le flux des patients et les problèmes qui ont pu se poser dans les autres hôpitaux, site par site". "C'est au vu de ce bilan que nous verrons, avec les médecins, l'organisation définitive à stabiliser", explique-t-il.


Source : legeneraliste.fr