Hépatite C : la boucle est (presque) bouclée  Abonné

Publié le 06/11/2015

Crédit photo : JOUBERT/PHANIE

Chose relativement rare pour une maladie, en 40 ans, l'agent pathogène de l'hépatite a été identifié, son mode de transmission et son dépistage précisés. Et l'arrivée de nouveaux traitements a bouleversé le pronostic de cette hépatite. «?Dans cette pathologie vis-à-vis de laquelle il n'existe toujours pas de vaccin, l'arrivée d'agents antiviraux d’action directe (AAD) permet de parler de guérison et d'envisager l'éradication de la maladie, thèse impensable il y a encore 3 ans », souligne le Pr Victor de Lédinghen (Bordeaux), secrétaire général de l’AFEF.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte