Recommandations

Hépatite C, ce qui justifie un traitement pour tous  Abonné

Publié le 26/02/2016
Plus de discriminations possibles, tous les patients porteurs du VHC doivent être traités. Selon les dernières recommandations de l’AFEF, le statu quo n’est médicalement plus justifié compte tenu de l’efficacité et de la tolérance des nouveaux antiviraux d’action directe.
virus hépatite C

virus hépatite C
Crédit photo : PASIEKA/SPL/PHANIE

« Il n’existe aujourd’hui aucun argument médical pour ne pas traiter tous les patients séropositifs vis-à-vis du virus de l’hépatite C ». Cette affirmation qui sonne comme une revendication d’association de patients, sort pourtant de la bouche du Pr Victor de Ledinghen, secrétaire général de l’AFEF (Association Française pour l’étude du Foie) et coordonnateur des toutes dernières recommandations de cette société savante d’hépatologie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte