Festival de Montpellier (12-30 juillet)

Haut de gamme  Abonné

Publié le 02/07/2010

« Don Giovanni » à Aix-en-Provence, « Mireille » aux Chorégies d’Orange. Une fois encore, l’imagination ne sera pas au pouvoir dans ces hauts lieux festivaliers. Et comme d’habitude, il faudra prendre le chemin de Montpellier pour sortir des sentiers battus. Infatigable défricheur du répertoire,

René Koering, le directeur du Festival de Montpellier-Radio France, n’a pas été avare

de surprises pour cette 25e éditio : « Nous donnerons à entendre des musiques oubliées,

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte