Hausse d’impôts locaux pour financer les dépenses de santé en Italie

Publié le 17/05/2010

uatre régions italiennes, le Latium (région de Rome) la Campanie (région de Naples), la Calabre et le Molise vont devoir augmenter pour combler le déficit de leurs dépenses de santé. Le gouvernement italien a en effet refusé de débloquer des fonds pour aider ces quatre régions du pays: les objectifs de réduction des déficits de ces régions en matière de santé n'ayant pas été atteints, le gouvernement ne leur a pas permis d'utiliser les ressources du Fas, un fonds public destiné aux régions moins riches du pays, afin de les combler. Et il a donc demandé à ces régions, dont il avait convoqué les présidents, d'augmenter les impôts locaux, a indiqué le président de la région Campanie, Stefano Caldoro.


Source : legeneraliste.fr