Hausse de la consommation « sévère » d'alcool chez les jeunes européens

Publié le 30/03/2009

La consommation épisodique sévère d'alcool chez les jeunes européens de 16 ans est en « hausse limitée mais constante » ces douze dernières années, selon les résultats de l'enquête Espad, réalisée en 2007 dans 35 pays d'Europe auprès de 100 000 jeunes nés en 1991. En moyenne, 43 % des jeunes participant à l'enquête Espad (European School Survey on Alcohol and Other Drugs) ont rapporté une « consommation épisodique sévère d'alcool », au cours des 30 derniers jours, c'est-à-dire l'absorption en une occasion de cinq consommations ou plus. Ce type de consommation est en hausse de 9 points sur la période 1995-2007 et s'explique essentiellement par une augmentation chez les filles dans un certain nombre de pays. La bière est la boisson dominante. Elle représente 40 % de la quantité d'alcool consommée au cours du dernier jour de consommation, suivie par les spiritueux (30 %) et le vin (13 %). Le projet de loi « Hôpital, patients, santé et territoires », voté en en première lecture par les députés, prévoit l’interdiction totale de la vente d’alcool aux mineurs pour lutter contre ce phénomène de binge drinking.


Source : legeneraliste.fr