Haro sur les échographies « commerciales »  Abonné

Publié le 09/12/2011

?Le CNGOF a dénoncé par la voix de son ancien président, le Pr Jacques Lansac, les offres commerciales d'échographies destinées à donner aux parents les premières images «?souvenirs?» de leur enfant. Selon le CNGOF, «?il suffit de cliquer sur Internet pour trouver des offres commerciales d'échographie pour les femmes enceintes. On leur propose, à Paris et dans quatre ou cinq autres villes de province, pour des prix variant de 60 à 140 euros, des échographies en 3 ou 4 dimensions avec vidéo?».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte