H7N9 : une étude sur la transmission du virus

Publié le 24/05/2013

Le nouveau virus de la grippe aviaire H7N9, qui a déjà infecté 131 personnes dont 36 sont décédées, se transmet entre mammifères, selon une étude parue jeudi, mais pas si facilement que ça. Alors que, jusqu'à présent aucune transmission de personne à personne nécessaire n'a été constatée avec ce virus, qui infecte les volailles sans les rendre malades, les virologues chinois auteurs de l’étude ont infecté des furets, et des porcs. Résultat : chez les furets inoculés, l'analyse des sécrétions nasales a montré que le virus avait infecté ces animaux vingt-quatre heures avant l'apparition de symptômes. Autre constat : le virus s'est transmis aisément par contact direct entre animaux d’une même cage, mais plus difficilement par voie aérienne avec ceux d’une cage séparée. Quant aux porcs infectés, ils n'ont pas transmis le virus H7N9 à d'autres porcs ou à des furets sains. Conclusion des virologues : «une transmission de H7N9 pourrait être possible entre humains», mais «dans certaines circonstances propices».


Source : legeneraliste.fr