H7N9, l’un des virus les plus mortels selon l’OMS, arrive à Taïwan

Publié le 24/04/2013

«C'est certainement l'un des virus les plus mortels que nous ayons connus jusqu'ici», a indiqué mercredi Keiji Fukuda, un membre d'une équipe de l'OMS venue en Chine enquêter sur la grippe H7N9. Au total, 108 personnes ont été infectées par ce virus aviaire, dont 22 sont mortes, dont une forte proportion de personnes âgées. Et pour la première fois, un cas a été confirmé mercredi hors de Chine continentale, à Taïwan. Jusqu’à présent un peu plus de 20% des personnes infectées par le H7N9 en Chine sont décédées, contre environ 60% des plus de 370 personnes qui ont contracté un autre virus de la grippe aviaire transmissible à l'homme, le H5N1. Mais «nous pensons que le virus H7N9 est plus facilement transmissible à l'homme que le H5N1», a ajouté M. Fukuda. Un membre de l’équipe appartenant au Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC) américain a précisé que «pour le moment, ni les oiseaux migrateurs ni leur habitat n'ont été testés positifs au H7N9».


Source : legeneraliste.fr