Si " Le Généraliste " était paru en juin 1658

Gui Patin et les inondations de Paris

Par
Publié le 18/06/2016
Histoire

Histoire

Notre célèbre confrère Guy Patin fut nommé docteur régent de la Faculté de médecine de Paris en 1650 avant d'être nommé professeur d'anatomie, botanique et pharmacie du Collège Royal de France. Il n’a guère brillé comme scientifique et a même sans doute servi de modèle à Molière pour le personnage de Thomas Diafoirus de son Malade imaginaire.

Il écrivit les lignes suivantes en 1658 sur les inondations de Paris, reprises par la Gazette médicale de Paris en 1910 car elles étaient toutes d'actualités avec la crue de la Seine qui avait envahi les rues de la capitale quelques semaines plus tôt :

" On fait ici des assemblées de ville pour délibérer et trouver quelque moyen de remédier aux débordements de la rivière, en la détournant avant qu'elle entre dans Paris, soit en continuant le canal qui a été commencé à l'entour de la porte Saint-Antoine et le continuant par les portes du Temple, de Saint-Martin, de Saint-Denis, de Montmartre, de Richelieu et de Saint-Honoré jusqu'à la porte de la Conférence, un peu en deçà du Cours-de-la-Reine. D'autres disent qu'il faudrait faire un grand fossé devers Saint-Maur, qui passât au travers de la plaine de Saint-Denis et se vint décharger dans la Seine, entre Saint-Ouen et Saint-Denis, vu que c'est la rivière de Marne qui nous fournit tant d'eau, laquelle en reçoit de fort loin, jusque même des montagnes de Lorraine. Il n'y a rien encore d'arrêté, mais seulement il y a des députés nommés pour examiner une affaire de cette importance. "

 


Source : legeneraliste.fr