Guérilla tarifaire: la csmf dénonce «une campagne d’intimidation»

Publié le 07/05/2010

La CSMF estime que «face au nombre croissant de médecins cotant C à 23 €, les caisses ont engagé une vaste campagne d’intimidation.» Selon le syndicat de Michel Chasasng «cette campagne prend la forme d’appels téléphoniques, au cours desquels les acteurs des caisses laissent entendre au médecin, qu’il est le seul à coter C à 23 €, et qu’il ferait mieux d’arrêter afin d’éviter des ennuis…» La CSMF évoque également «des lettres de menaces de la part des caisses, invoquant, dans certains cas, la décision du Président de la République de revaloriser la consultation à 23 € au 1er janvier 2011». Enfin, certaines caisses rejetteraient les feuilles de soins cotées 23 euros. «C’est illégal,» proteste la CSMF.


Source : legeneraliste.fr