Gueret: Sept prêtres écrivent à Bachelot

Publié le 26/09/2010

Sept prêtres de la Creuse ont écrit à Roselyne Bachelot pour dénoncer la disparition du service de radiothérapie de Guéret, déplorant un "degré supplémentaire dans la spirale de désertification du département". Tandis que la plupart des maires du département se sont lancés dans un gel des relations avec les services de l'Etat, les écclésiastiques ont voulu ainsi "ajouter la voix de l'Eglise catholique à celles des élus de la Creuse et des professionnels de la santé". Le Père Arnaud Favard, curé de Boussac, l'un des signataires, par ailleurs chargé du ramassage scolaire et ancien prêtre ouvrier, déplore "l'isolement, le manque d'espérance, de perspectives, la dépression, l'alcoolisme"." Quelle est l'espérance de vie d'un pays où l'ensemble des services soit diminuent, soit s'en vont?", se demande-t-il. Face à ces aspirations, la ministre de la Santé Roselyne Bachelot, dans sa réponse du 5 août au vicaire épiscopal, a simplement évoqué "les critères qualitatifs et quantitatifs" pour justifier la fermeture du service de radiothérapie du centre hospitalier.


Source : legeneraliste.fr