Dr Georges Delamare*

Grosse hypocrisie dans le Loir-et-Cher  Abonné

Publié le 11/02/2011

« Je suis dans un département statistiquement satisfaisant puisqu’entre 60 et 79 % des généralistes font leurs gardes dans le Loir-et-Cher. Mais ces réalités statistiques ne veulent rien dire. Dans les faits, chez nous, ce sont surtout les remplaçants qui assurent les gardes. C’est une grosse hypocrisie, autant dans ces cas-là s’assumer comme non volontaires. Et je connais trois secteurs où, du fait de la pyramide des âges, il n’y a plus personne pour assurer la PDS. Nous avons dû faire face à deux-trois réquisitions l’an dernier, mais les choses se sont calmées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte